B04BVB : Les réactions d’après-match !

Le capitaine du BVB, Marcel Schmelzer, a longuement parlé après le match face à Leverkusen du match et de la situation actuelle. Tandis que Neven Subotic a joué son second match de la saison et est content d’avoir retrouvé les terrains :

Marcel Schmelzer : « Si vous voyez comment Leverkusen a joué contre Leipzig il y a deux semaines, nous pouvons donc être satisfaits – même sur notre façon de jouer. Nous étions très patients. Leverkusen a de très bons joueurs, donc je suis content que notre moral et notre volonté aient été suffisants pour ce point du match nul. Pour le moment, il y a encore des phases où c’est difficile. Ce n’est pas que nous nous sentons mal à l’aise dans le 4-3-3. C’est aussi la situation de l’adversaire afin de savoir quelle formation est la meilleure. Que vous jouiez avec trois, quatre ou cinq défenseurs, vous devez tout simplement jouer votre jeu sur le terrain. Puisque le système est secondaire. En gros, il faut voir ce match d’une manière positive. Leverkusen est une bonne équipe qui est encore très dangereux avec 10 hommes. C’est certainement un pas en avant car nous avons répondu présent en défense. C’est pourquoi nous pouvons être satisfaits de ce point. Ce n’est pas facile ici à Leverkusen. Un énorme compliment à Roman. Surtout dans une telle situation, il est parfois approprié de prononcer des louanges. Roman a été très bon et nous a sauvés sur de nombreuses opportunités. Nous avons joué très patiemment, ce qui était important car Leverkusen peut défendre très passionnément et avoir des joueurs spéciaux lors des changements, comme Brandt ou Havertz, Bailey et plus tard Bellarabi. Ils ont une vitesse brutale. Par conséquent, c’était un pas en avant d’être patient et d’attendre les quelques opportunités. Avec un peu de chance, nous aurions pu gagner. Nous avons eu une très bonne semaine de formation dans laquelle nous pouvions bien travailler, aborder et former beaucoup de choses. Nous allons utiliser le match à Madrid pour faire un autre pas en avant. Bien sûr, c’est quelque chose de différent à Bernabeu qu’ici à Leverkusen. Pourtant, c’est exactement ce que nous avons besoin maintenant : entraînement et les matchs. Je ne veux pas ce que cela dépende du résultat à Madrid. Il est important pour nous de bien se préparer et de nous battre pour les points. Ensuite, il viendra de lui-même que nous allons faire du bon football. Mais en ce moment, ce n’est pas le cas. »

Neven Subotic : « C’était amusant de pouvoir jouer à nouveau. C’est ma vocation. Je suis devenu footballeur pour être sur le terrain. Jouer à onze contre onze en monde compétitif est tout simplement différent de la pratique. C’était aussi épuisant. Leverkusen est une très forte équipe et très robuste. Mais c’est exactement mon jeu. Idéalement, nous aurions gagné mais nous avons fait un pas en avant. Dans l’ensemble, nous avons agi avec un bon niveau, ce qui est également un indicateur important pour l’avenir. Nous ne sommes pas l’équipe la plus physique mais nos étions bons dans les duels. Ce sera certainement un facteur important dans un avenir proche – en plus de l’aspect ludique. En fin de compte, le but encaissé est une erreur de la défense, y compris moi. J’ai essayé d’intercepter le ballon, ce qui est difficile quand il n’y a pas de pression. Leverkusen joue rapidement vers l’avant, vous avez pu le voir dès les premières minutes. Volland attendait ces opportunités. Durant les 90 minutes, cela a bien fonctionné deux fois. Bien sûr, c’est quelque chose que nous ne voulons pas voir. Je n’ai pas vu les scènes avec les blessures, mais je pense que sur Gonzo le tacle était un peu dur. Par conséquent, il était important que l’arbitre le punisse avec un carton rouge. Cependant, je ne dirais pas que globalement Leverkusen a joué un jeu dur. Je pense que c’était un match plaisant pour le public ainsi que pour les deux équipes. Nous ne jouons plus au football avec des enfants. C’est comme ça que ça devrait être chaque weekend. »

Source : BVB

Auteur : Maxime