Retro 2017 – Août

Alors que la direction présente des ventes records pour l’exercice 2016/2017, l’équipe et les entraîneurs établissent un nouveau record. Et il y a aussi un transfert record : Ousmane Dembele s’engage en faveur du FC Barcelone pour une somme à huit chiffres.

La capitale du football Allemand attend avec impatience le début de la saison. 76 jours après le dernier match à domicile de la saison 2016/2017 contre le Werder Bremen, la Strobelallee se présente à nouveau en jaune et noir. Lors de la Supercup, le Borussia Dortmund doit affronter le champion en titre, le Bayern München. Après un match au combat court et malheureux : durant 90 minutes, le BVB a mené deux fois au score grâce à des buts de Christian Pulisic et Pierre-Emerick Aubameyang, le score se termine sur un 2-2. Roman Bürki sort le penalty de Joshua Kimmich et amène le BVB vers la victoire. Mais Sven Ulreich détourne les penaltys de Sebastian Rode et Marc Bartra et permet au Bayern de remporter la Supercup.

Ousmane Dembele reste à l’écart de la formation. Il développe une sorte de grève afin que son transfert soit acté, dans lequel la dureté et la cohérence de Hans-Joachim Watzke et Michael Zorc se montrent – et l’emporte finalement sur leurs demandes. Six jours avant la fin de la période des transferts, un accord fondamental est conclu avec le FC Barcelone. Les Espagnols paient un transfert de 105M€. En outre, un versement d’indemnité de transfert variable, jusqu’à un montant total maximum de 40% du transfert initial, a été conclu.

Maintenant, le carrousel de fin de mercato arrive : L’attaquant Ukrainien, Andrey Yarmolenko du Dynamo Kiev signe un contrat jusqu’au 30 Juin 2021. « Andrey est un joueur que nous suivons depuis longtemps et nous savons qu’il est au top niveau avec les clubs et la sélection Ukrainienne », a déclaré Zorc. Emre Mor s’engage en faveur du Celta Vigo et Felix Passlack est prêté deux saisons au TSG Hoffenheim. En retour, il y a deux nouvelles arrivées : Jeremy Toljan et Jadon Sancho, dont ce dernier est un talent Anglais courtisé par plusieurs grands clubs Européens.

Alors que le directeur sportif a eu beaucoup de travail à son bureau, il n’a pas à s’inquiéter de la forme de l’équipe. Le champion en titre réussit d’abord une victoire 4-0 contre le 1. FC Rielasingen-Arlen en ce début de la 75é saison de DFB Pokal. Marc Bartra a marqué le 1-0, Pierre-Emerick Aubameyang inscrit un triplé. Jan-Niklas Beste célèbre ses débuts professionnels.

Au début de cette 55é saison de Bundesliga, le BVB se hisse au sommet du classement et s’imposent 3-0 à Wolfsburg. Devant un match à guichets fermés, Christian Pulisic place les siens vers l’avant sur une tête à la 22′, à deux minutes de la mi-temps, Marc Bartra inscrit le second but. Après 60′ de jeu, Pierre-Emerick Aubameyang finit le boulot sur un score de 3-0. Ceci est suivi par une victoire à domicile 2-0 approximative contre le Hertha BSC. La passe de Nuri Sahin permet au quart d’heure de jeu de prendre l’avantage sur un but techniquement remarquable. Sur une magnifique frappe du pied gauche, Sahin inscrit le second but à la 57′ et le score ne changera pas. « Surtout avec la possession du ballon, nous devons faire circuler le ballon plus rapidement contre un adversaire très compact. Les côtes doivent changer plus rapidement », prévient Peter Bosz.

La direction rapporte un record de vente de 405.7M€. « Nous avons franchi une nouvelle étape. C’est ce que nous avions prévu pour 2019. », explique explique Hans-Joachim Watzke. « De 2011 à 2017, nous avons généré 134M€ de bénéfices après impôts, ce qui fait de nous l’une des sociétés les plus rentables d’Europe ».

En outre, le club compte plus de 150 000 membres. Dans la liste des clubs avec le plus grand nombres de membres, le BVB n’est surpassé que par trois clubs dans le monde.

Source : BVB

Auteur : Maxime