Retro 2017 – Décembre

Après la défaite 2-1 contre le Werder Bremen, le cycle Peter Bosz se termine. Une seule victoire sur les 13 derniers matchs, un match nul et un 5-0 contre Magdebourg, oblige la direction à passer à l’action. La décision est difficile, car le Néerlandais s’est beaucoup d’amis à Dortmund.

Ainsi, Hans-Joachim Watzke et Michael Zorc soulignent lors d’une conférence le lendemain « combien cette décision est difficile pour nous ». Peter Stöger, qui a connu quatre saisons très réussies à Köln et un déclin inexplicable avec le FC au cours des six derniers mois, est assis sur le podium à côté d’eux. L’Autrichien reçoit un contrat jusqu’à la fin de la saison et est plein d’anticipation : « Je prends cette histoire avec beaucoup de joie et d’émotions. Vous obtenez cette chance une fois dans votre vie. »

Le renversement de situation espéré ne s’est pas matérialisé en Décembre. Bien que l’équipe mène 1-0 au repos grâce à un but de Yarmolenko, le Bayer Leverkusen parvient a recoller au score et faire match nul 1-1. En Champions League, le BVB se voit être mené 2-0 à Madrid, mais Pierre-Emerick Aubameyang parvient à deux reprises à recoller au score. A la fin, le match est tout de même perdu sur le score de 3-2. Le match à domicile contre le Werder Bremen continue à faire sombrer cette équipe du BVB. Aubameyang parvient après la pause à remotiver les troupes grâce au but du 1-1, mais les espoirs d’un retournement de situation reste insatisfaits. « Nous avons une image très diffuse », dit Zorc à propos de la saison jusqu’à présent : « Quelque chose s’est passé à un moment donné avec l’équipe sur le domaine psychologique. Nous ne pouvons pas l’expliquer. »

En outre, l’infirmerie se remplit : Gonzalo Castro (cheville) et Maximilian Philipp sont blessés durant le match à Leverkusen. Ce dernier sera absent des semaines voir des mois.

Le début de Peter Stöger apporte ensuite la première victoire en championnat après 73 jours. « Une grande partie de ce qui est positif est de Peter Bosz, qui a laissé quelque chose de vraiment bon ici. Une partie de ce match et de cette victoire lui appartient », a déclaré Stöger suite à la victoire contre le 1. FSV Mainz 05. Sokratis et Shinji Kagawa ont inscris les buts en seconde période. Quatre jours plus tard, sur une victoire 2-1 contre le TSG Hoffenheim, le succès revient à domicile grâce à un but d’Aumbameyang (penalty) et à la 90′ de Christian Pulisic. La période sombre est loin derrière. Le Borussia grimpe de la huitième à la troisième place en une semaine.

En DFB-Pokal, le Bayern est clairement dominant dans le jeu et mène rapidement au score 2-0 – et se retrouve en détresse dans le dernier quart d’heure, grâce à un but de Yarmolenko de la tête. Le 2-2 est tout proche sur chaque occasion du BVB.

Christian Pulisic est élu joueur de l’année aux États-Unis en tant que plus jeune joueur de l’histoire. Le joueur de 19 ans obtient 94% des voix: « C’est vraiment un grand honneur. Je tiens à remercier tous ceux qui ont voté pour moi. Je n’ai jamais imaginé que cela arriverait. »

Comme chaque année – c’est toujours une expérience qui fait oublier au moins un petit moment tous les autres soucis : le BVB rend visite aux enfants de l’hôpital de Dortmund. Pour la 21é fois, cette date traditionnelle a lieu juste avant les fêtes de fin d’année. L’équipe autour de l’entraîneur Peter Stöger – avec de nombreux cadeaux jaunes et noires sous les bras – surprennent les petits patients, parfois gravement malades, directement dans leurs chambres d’hôpital. « Cela reste une question de cœur pour nous tous », souligne le capitaine de l’équipe Marcel Schmelzer, qui participe à cet événement important pour la dixième fois.

Économiquement, l’année se termine avec une autre bonne nouvelle : le Borussia Dortmund prolonge son partenariat de longue date avec le négociant Lagardère Sports jusqu’au 30 Juin 2026. « Nous sommes heureux d’avoir réalisé une très bonne chose pour le Borussia Dortmund et en même temps d’être capable de continuer à long terme avec un partenaire fiable, compétent et solide », explique Hans-Joachim Watzke. « Lagardère Sports continuera à commercialiser les droits de publicité, médias et hospitalité nationaux et internationaux du Borussia Dortmund au delà de 2020. Le BVB a sensiblement amélioré ses conditions. », a déclaré Thomas Treß, directeur financier du BVB. Des arguments clés pour que le club continue sa coopération.

Source : BVB

Auteur : Maxime