Retro 2017 – Novembre

Salutations en Mai – Tristesse en Novembre. Une année extrême pour le Borussia Dortmund, six mois après avoir remporté la DFB-Pokal en Mai avec le Korso acclamant les joueurs sur la Borsigplatz, le BVB ne gagne aucun de ces cinq matchs durant le mois de Novembre sur le plan national et international.

L’ambiance est trouble, mais factuelle, car les membres se rassemblent le lendemain de l’un des derbys les plus mémorables. Durant l’assemblée générale, le Dr Reinhard Rauball a adressé « un grand merci à tous ceux qui ont contribué à une assemblée générale annuelle harmonieuse du BVB dans le Westfalenhallen, caractérisée par son style et sa qualité. Nos membres ont fait une carte de visite convaincante pour le Borussia Dortmund ». Et le vice-président, Gerd Pieper et le trésorier, Dr. Reinhard Lunow, sont de nouveau élu sans incidence pour leurs fonctions. Une large approbation de l' »e.V » est indiqué aux actionnaires, qui approuvent la gestion de Hans-Joachim Watzke et de Thomas Treß avec beaucoup d’éloges et d’applaudissements.

Il y a aussi des applaudissements sur le match de la veille, lorsque le Borussia mène 4-0 à mi-chemin du 151é Revierderbys contre le FC Schalke 04. Après 25 minutes, c’est les buts de Pierre-Emerick Aubameyang (12′), un but contre son camps de Stambouli sur un coup franc de Sahin (18′), une tête de Mario Götze (20′) et une reprise de volée de Raphael Guerreiro (25′) qui affichent un 4-0 sur l’écran géant du stade. Burgstaller (61′) et Harit (65′) réduisent le score en quatre minutes pour amener le score à 4-2. Quand Aubameyang prend le carton rouge (72′), le BVB joue à dix. A la 86′, Caligiuri parvient à inscrire le but du 4-3, et également la quatrième dans le temps additionnel grâce à Naldo. « Nous avons réussi à rejouer complètement les douze derniers matchs dans un seul match », note Watzke : Bon départ, fin de match faible.

Auparavant, il y a des défaites contre le Bayern (3-1) et Stuttgart (2-1). Malgré de bonnes approches et d’excellentes chances pour Andrey Yarmolenko et Shinji Kagawa, Arjen Robben et Robert Lewandowski mènent 2-0 pour le Bayern lors de ce match au sommet. David Alaba inscrit le troisième pour Munich (67′), Marc Bartra inscrit le but de consolation en toute fin de rencontre (87′). Deux buts rapides aux débuts de chaque période rendent encore la tâche plus difficile face au VfB Stuttgart. Arkolo marque dès la 5′, 1-0, juste avant la mi-temps Maxilian Philipp égalise sur un coup de pied arrêté. Le Borussia joue et combine bien en cette fin de première période. Cependant, cinq minutes après la reprise, Brekalo sur une contre-attaque donne de nouveau une avance au VfB. Bien que Yarmolenko inscrit le but du 2-2, celui-ci ne compte pas en raison d’une main dans le jeu.

Avec une amère déception lors des deux matchs à domicile en Champions League contre l’APOEL Nicosie (1-1) et Tottenham Hotspur (2-1). Durant le match face à l’APOEL, il aura fallu 30 tirs au but pour que Raphael Guerreiro puisse marquer. Comme lors du match aller, cette fois-ci, le but adverse fait également obstacle à une éventuelle victoire, ce qui ne change pas les évaluations des responsables. Peter Bosz : « Nous devions gagner contre Nicosie à domicile. Nous n’avons pas réussi ; c’est mauvais ». Contre Tottenham, les jaunes et noires méritent l’avantage à la pause grâce à un but d’Aubameyang (31′) suite à un bon travail au préalable de Yarmolenko. Roman Bürki est capable d’empêcher un possible 1-1 à deux reprises, mais finalement il n’a aucune chance face à l’attaquant de Tottenham, Kane (49′). Les Spurs prennent même l’avantage grâce à Heung-Min Son (76′).

Mario Götze refoulera les terrains qu’en début d’année 2018. Dans un examen détaillé, il lui est trouvé des ruptures partiels des ligaments de la cheville, auquel il a souffert durant le match déloyal face à Schalke. Le milieu de terrain doit faire une pause pendant six semaines. Sven Mislintat, responsable du Scooting, dit au revoir pour s’envoler vers Londres. « Sven a réalisé un excellent travail avec nous. Nous avons tenu en compte lorsque, il y a quelques semaines, il m’a demandé d’accepter l’offre extraordinaire d’Arsenal FC. Nous ne voulions pas lui refuser cette opportunité », a déclaré le directeur sportif Michael Zorc.

Source : BVB

Auteur : Maxime