Retro 2017 – Septembre

Pendant 127 jours, Julian Weigl a dû attendre ce moment : dans un match à domicile contre Köln, il fait son retour pour la première fois depuis sa blessure, fracture à la cheville, le 13 mai à Augsburg. Une semaine plus tard, il inscrit le but de ses rêves face à Gladbach.

« C’était fantastique, c’était très agréable de revenir dans ce stade. Je ne peux pas être plus heureux ». Pendant des mois, il a regardé ses collègues s’entraîner sur le terrain tout en restant dans une salle de musculation pour réaliser son retour.

Ces jours-ci, tout se passe bien, du moins sur le plan national pour le Borussia Dortmund, même si le début du mois de Septembre débute par un 0-0 face au SC Freiburg malgré 60 minutes en supériorité. Après tout, même après la troisième journée, le BVB est toujours leader au classement – pour la 150é fois en Bundesliga. La raison de la supériorité est une vilaine faute sur Marcel Schmelzer, qui vient de faire son retour à Freiburg après une pause de cinq semaines et maintenant elle sera plus longue. Ravet de Freiburg prend un carton rouge sur cette faute suite à la vidéo demandé par l’arbitre.

Puis ensuite quatre victoires d’affilées : Maximilian Philipp ouvre le score au bout de 2′ contre Köln. Immédiatement après la pause, Sokratis marque – reconnu par la vidéo – 2:0. Après trois buts concédés en dix minutes, les Geißböcke sont démantelées. En seconde période, Pierre-Emerick Aubmeyang inscrit un but sur penalty (59′), 80 secondes plus tard il inscrit un doublé. Une nouvelle fois Philipp (69′) paraphe le score à 5-0.

Au Volksparkstadion, Hamburger SV et le Borussia Dortmund se livrent un match tendu. Parce que le BVB s’est procuré de nombreuses occasions, les Jungs mènent à la mi-temps sur le score de 1-0 grâce à un but de Shinji Kagawa. Après seulement une heure de jeu, Aubameyang ouvre la voie vers le succès avec un deuxième but, Christian Pulisic assure la victoire à la 79′ sur un score de 3-0. C’est le 3000é but du BVB dans l’histoire de la Bundesliga et ainsi que la 750é victoire.

A domicile contre Gladbach, il faudra attendre la 28′ pour que la défense des Gladbacher cèdent et il n’y aura pas d’arrêt : Philipp (28′ et 38′), puis Aubameyang inscrit un doublé sur un but avant la pause (45′) et juste après le retour des vestiaires (49′) font une avance de 4-0. Après plus d’une heure de jeu, le Gabonais complète en solo son troisième but dans ce match, avant que Lars Stindl ne marque un but de consolation. Jusque là, Roman Bürki n’a eu que quatre parades à réaliser. Sur un but de rêve, Julian Weigl porte le score à 6-1 à la 79′.

Après une victoire âprement disputée sur le score de 2-1 face à Augsburg, le BVB élargit son propre record de départ et consolide sa place de leader en championnat grâce à 5 points d’avance sur son dauphin. Yarmolenko (4′) et Kagawa (23′) ont marqué pour le BVB. En seconde période, Augsburg est la meilleure équipe et ne demande qu’à égaliser. Aubameyang loupe un penalty à la 79′.

En Champions League, le BVB réalise un début désastreux avec une défaite malheureuse sur le score de 3-1 contre Tottenham Hotspur puis une défaite 3-1 à domicile contre le Real Madrid. 67.343 spectateurs étaient présent à Wembley pour y voir une domination du BVB durant le premier quart d’heure, mais les hôtes inscrivent deux buts sur contre-attaque par Son (4′) et Kane (11′). Andrey Yarmolenko réduit le score à la 11′. A la 45′, le but de Pulisic n’est pas accordé mais Aubameyang marque à la 56′, qui selon l’équipe d’arbitre Italienne, le Gabonais est en position d’hors-jeu qui est une erreur de leur part. Au lieu de cela, Kane donne la victoire aux siens sur le score de 3-1. Dans le match à domicile contre Madrid, les noires et jaunes répondent présents et sont récompensés par un but d’Aubameyang à la 54′, mais concèdent un troisième but à la 79′ par Ronaldo qui donne la victoire aux Espagnols sur le score de 3-1.

Source : BVB

Auteur : Maxime