2:1 – Fin de la DFB Pokal pour le BVB !

Le FC Bayern München remporte le match 2-1 face au Borussia Dortmund en quarts de finale de la DFB Pokal, mettant ainsi fin à une solide série du BVB. C’est grâce au gardien Roman Bürki et aux hôtes passifs que les invités finirent par trouver l’équilibre.

Les Jungs se sont retrouvés complètement dépassé en début de rencontre ! Le Bayern a donné le ton et a étouffé le BVB durant le premier quart d’heure. Après onze minutes, ça semblait presque fou que le score soit encore de 0-0, car jusque là, Vidal (3′, barre), James (6′), Lewandowski (8′) et Ribery (11′) se sont procurés les occasions les plus dangereuses. Un peu plus tard, Boateng ouvre le score pour les siens après que la tête de Süle tape la transversale de Roman Bürki. Le champion du monde place son ballon dans l’autre direction du portier Suisse qui ne peut rien faire (1-0, 13′).

Après cela, les visiteurs ont réussi à reprendre en main le match. En raison du changement de Peter Stöger (34′), Bartra est remplacé par Dahoud. Le BVB repart sur une charnière à quatre avec un milieu avec Weigl, Kagawa et Dahoud. Sorti de nulle part, Yarmolenko eut soudainement une belle occasion d’égaliser. Alaba sauve son gardien Ulreich battu et qui n’a eu rien à faire jusqu’à ce moment (37′). Juste avant la pause, le Bayern inscrit le 2-0 grâce à Müller sur un une-deux avec Lewandowski. L’international Allemand est resté serein et trompe Bürki (40′). En raison de cette première période, le résultat est tout à fait normal à la mi-temps.

La seconde période débute comme le début du match et le BVB peut remercier son gardien qui garde encore les chances de son équipe à atteindre les quarts de finale. James (46′) et Müller (50′) se sont confrontés au Suisse de 27 ans. Et tout comme dans la première période, le BVB se procure sa première occasion au bout de longues minutes : Yarmolenko reprend de la tête un centre de Kagawa et redonne du courage à son équipe.

Le Bayern a de nouveau vacillé, dans les deux dernières minutes de jeu, le remplaçant Isak a le but égalisateur dans les pieds mais sa frappe est détournée pour un joueur de Munich qui voit le ballon frôler le poteau. Le BVB s’incline sur le score de 2-1 après 17 victoires à l’extérieur d’affilée – comme lors de la dernière défaite en 2013 à l’Allianz Arena.

DFB-Pokal, huitième de finale
FC BAYERN MÜNCHEN – BORUSSIA DORTMUND 2:1 (2:0)

FC Bayern München : Ulreich – Kimmich, Boateng, Süle, Alaba – Martinez (87. Rudy) – Müller, James (75. Tolisso), Vidal, Ribery (61. Coman) – Lewandowski

Borussia Dortmund : Bürki – Bartra (35. Dahoud), Sokratis, Toprak – Weigl – Toljan (88. Isak), Kagawa, Guerreiro (56. Schürrle), Schmelzer – Yarmolenko, Pulisic

Buts : 1:0 Boateng (12′, Süle), 2:0 Müller (40′, Lewandowski), 2:1 Yarmolenko (77′, Kagawa)

Auteur : Maxime