L’agent de Schürrle monte au créneau !

Dans une longue interview pour Sport1, Ingo Haspel, l’agent d’André Schürrle, a prit la parole pour défendre son joueur :

SPORT1 : M. Haspel, que répondez vous aux critiques envers M. Schürrle ?

Ingo Haspel : Les critiques constructives ne sont pas un problème, mais l’image globale d’André est négative dans les médias, et c’est injustifié. Dans l’ordre général, il est d’actualité de sortir de cette mauvaise spirale. André est trop jugé par trop de personnes qui ne le connaissent pas personnellement.

S1 : Le problème vient-il essentiellement des blessures ?

IH : André a passé le plus clair de son temps à l’infirmerie du BVB depuis qu’il y est arrivé, ça ne sert à rien de remettre ça en question. Jusqu’ici, dans sa carrière, il n’a jamais connu pareille situation. C’est délicat pour lui. Quand un joueur se blesse a plusieurs reprises dans un court laps de temps, alors tout devient plus compliqué, physiquement et mentalement.

S1 : Certains annoncent qu’il n’a pas le niveau pour jouer au BVB, qu’en pensez vous ?

IH : Tout va très vite dans le football. André est depuis un moment dans l’oeil du cyclone. Avant qu’il vienne à Dortmund, il a toujours eu des statistiques correctes, que j’analyse au dessus de la moyenne.

S1 : Alors, de quoi a-il besoin maintenant ?

IH : De mon point de vue, d’un bon état de santé mental et physique. Au début, je pensais que la liaison entre lui et le club fonctionnerait très bien, puis il y a eu les blessures. Après tant d’absence, il est difficile de revenir de se faire une place dans l’équipe.

S1 : Quelle est la situation actuelle ?

IH : André a connu une longue période difficile, et il a maintenant besoin de jouer le plus possible. Il travaille dur pour préparer la deuxième partie de saison.

S1 : Va t-il quitter le Borussia Dortmund cet hiver ?

IH : André a besoin de temps de jeu pour reprendre confiance en lui et en ses forces. Il doit retrouver son niveau. Si cela semble possible avec le BVB, alors il restera.

S1 : Pourquoi le transfert à Stuttgart ne s’est pas fait ?

IH : Il n’y avait pas de contact et pas de demande de la part du VfB. Tout cela n’étaient que des spéculations et des rumeurs ridicules.

S1 : Récemment, la presse annonçait l’intérêt de West Ham. Un retour en Angleterre, c’est envisageable ?

IH : En période de mercato, on peut lire tout et n’importe quoi. Ma réponse sera la même que la précédente.

Auteur : Slovensen