Lukasz Piszczek entame sa 8ème saison au Borussia Dortmund. Il porte le maillot du BVB depuis 2012 et également le club dans son coeur depuis longtemps. Avec le Borussia, il a obtenu deux titres en Bundesliga et en Coupe d’Allemagne respectivement et a terminé deux fois à la troisième place dans les deux compétitions. Il a également disputé la finale de la Ligue des champions avec Dortmund.

À 32 ans, le Polonais, qui a participé à l’Euro 2016, est le plus vieux joueur de l’effectif du Borussia et en est ainsi une figure centrale. « La génération actuelle est très appliquée et très douée dans le jeu », a-t-il déclaré au sujet des jeunes joueurs, avant d’ajouter: « Il faut parfois un peu se freiner et ne pas oublier, par exemple, que les copains sont encore présents également. »

Né en 1985, Lukasz Piszczek a appris à jouer au football au poste d’attaquant dans sa ville de Silésie, au LKS Goczalkowice Zdroj. En 2004, le Hertha BSC a engagé le joueur alors âgé de 20 ans avant de le prêter directement au MKS Zaglebie, un club de première division polonaise, où il a pu acquérir du temps de jeu. Il y est devenu titulaire et a fêté le titre du championnat polonais en 2007. C’est la même année qu’il a fait son apparition en équipe nationale, avec laquelle il a disputé trois phases finales d’Euro et 50 rencontres.

Piszczek est revenu à Berlin durant la saison 2007/2008 et a réalisé une bonne première année dans la capitale allemande avec 24 apparitions (et un but) au poste d’attaquant et arrière gauche tandis que le bilan de la saison suivante était plus contrasté avec des blessures récurrentes et seulement 13 apparitions. L’entraîneur du Hertha Berlin de l’époque, Lucien Favre, décida alors d’utiliser plus souvent le Polonais au poste d’arrière droit. À ses débuts à Berlin, il avait voulu s’imposer dans la position d’avant-centre, mais en vain, comme l’analyse Piszczek rétrospectivement: « J’ai vite compris que je n’avais aucune chance contre Marko Pantelic. »

Piszczek a également passé la saison 2009/2010 en défense et y est devenu un titulaire indiscutable (40 matches officiels) ainsi que l’un des meilleurs éléments de la formation berlinoise. La relégation du Hertha était tout de même une mauvaise expérience pour le Polonais, qui célébrait l’année suivante le triomphe ultime en championnat avec le BVB. Avec le doublé de 2012 et l’accession en finale de la Ligue des champions en 2013, il a vécu de glorieuses années à Dortmund. Piszczek est une valeur sûre dans le jeu du Borussia et il a récemment prolongé à l’avance son contrat jusqu’en 2019.

Sa polyvalence est l’un de ses principaux atouts. En effet, il peut jouer des deux côtés, aussi bien en attaque qu’en défense. En outre, le Polonais d’1 mètre 84 est très doué techniquement, possède une bonne frappe et est naturellement attiré vers le but adverse en tant qu’attaquant expérimenté. La saison dernière, il a à nouveau montré l’étendue de son talent de buteur. En marquant des buts la plupart du temps sur corner ou coup franc, il a autant épaté son adversaire que ses coéquipiers.

Dans la vie de tous les jours, Piszczek est un homme discret. Le mari et père d’une petite fille aime s’entourer de ses proches et les interviews ne font pas partie de ses activités favorites. « Le public veut savoir beaucoup de choses, mais j’ai aussi une vie privée et je souhaite protéger ma famille. » Tout ce qu’il dévoile sur lui, c’est qu’il aime passer du temps avec sa famille et se promener avec son chien.

Palmarès :

  • Ekstraklasa : 2007
  • Bundesliga : 2011 et 2012
  • DFB Pokal : 2012 et 2017
  • Finaliste de la Champions League en 2013