Tout a commencé à Ravensburg/Oberschwaben. Dans les rues et dans les parcs, Omer a appris très tôt à joueur au football. Fils d’immigré Turc, il vit à la maison avec deux frères et une sœur. En 2005, il rejoint le centre de formation du SC Freiburg et se développe rapidement. Le défenseur robuste traverse les équipes juniors sans accro. En 2007, il reçoit son premier contrat professionnel. Durant la saison 2008/2009, il joue son premier match de pré-saison avec le SportClub face au VfL Osnabrück. Omer Töprak est à ce moment là en avance sur son temps. Puis arriva ce 09/09/2009, en karting avec des amis, il évite de justesse à un accident mortel. Le réservoir de son karting explose. Toprak souffre de graves brûlures. Pendant des mois, il a dû faire une pause en restant à l’hôpital. Le 06/01/2010, Omer Toprak fait son grand retour sur les terrains avec un match amical. Dix jours plus tard, il joue son premier match de Bundesliga. Cela lui procure une humilité sur son chemin qu’il vient de vivre et une route vers le succès. En 2011, il quitte le SC Freiburg pour s’engager en faveur du Bayer Leverkusen. Il y resta 6 ans en jouant 203 matchs. A Leverkusen, il a disputé durant 5 ans la Champions League et est devenu l’un des meilleurs joueurs de la sélection Turque. A Dortmund, Omer Toprak est à la recherche d’un nouveau défi. Le BVB n’a pas seulement gagné un défenseur international chevronné, expérimenté avec de grandes qualités. Mais un vrai gars avec des valeurs qui a beaucoup à dire sur ses anciennes équipes grâce à une popularité extrême. Pour faire ses adieux à Leverkusen, il a organisé une grande fête en y invitant tout ses compagnons de ses 6 dernières années.

Palmarès :
– 2.Bundesliga : 2009