Plus jeune joueur en équipe nationale depuis Uwe Seeler, cinq fois champion d’Allemagne, quatre fois vainqueur de la Coupe d’Allemagne et auteur du « but en or » à la finale de la Coupe du monde 2014, Mario Götze possède un riche palmarès. Après trois années passées au Bayern Munich, le joueur au talent exceptionnel est revenu au bercail en 2016 et a été victime d’un problème qui n’a pu être identifié que tardivement.

Götze a parcouru en moyenne 11,6 kilomètres toutes les 90 minutes de jeu depuis son retour au BVB, mais ce n’est pas là la cause des « problèmes musculaires » qui l’ont diminué. En février 2017, un trouble du métabolisme a été diagnostiqué à l’issue de plusieurs tests médicaux approfondis et ensuite traité pendant une période de cinq mois. « Je vais bien. Je peux à nouveau pratiquer du sport sans problème, mais je dois continuer à prendre des médicaments », a-t-il révélé au début de cette saison.

Mario Götze a beaucoup voyagé dans sa vie. Né à Memmingen, il est parti à Houston (Texas) lorsqu’il était en maternelle car son père avait obtenu une bourse de recherche. Un an et demi plus tard, il est revenu à Memmingen et a inscrit ses premiers buts au SC Ronsberg. Pour des raisons professionnelles, la famille a dû une nouvelle fois déménager: son père, Jürgen, avait accepté la chaire de professeur d’ingénierie informatique à l’Université technique de Dortmund.

À l’âge de six ans, Mario Götze s’est inscrit au Hombrucher SV, très actif dans la formation des jeunes, et trois ans plus tard – en 2001 – il atterrissait à l’académie des jeunes du Borussia Dortmund. Il a reçu pendant deux années consécutives la médaille d’or Fritz Walter de la DFB récompensant le meilleur jeune joueur des catégories U17 et U18.

Le 21 novembre 2009, il était lancé en Bundesliga à l’âge de 17 ans et 171 jours à l’occasion du 0-0 contre Mayence 05 et est encore aujourd’hui le onzième plus jeune joueur à avoir débuté en Bundesliga. Götze a marqué des buts importants, y compris en compétition européenne, et a été appelé pour la première fois en équipe nationale le 17 novembre 2010. Le joueur alors âgé de 18 ans était ainsi le plus jeune international allemand depuis Uwe Seeler.

En pratiquant un football au plus haut niveau, Mario Götze, à qui la balle semble coller au pied même en plein sprint, a conquis les cœurs des amateurs de football et a vécu des expériences saisissantes: « J’ai été jeté dans le grand bain à 17 ans et j’ai très vite accumulé les expériences à un très jeune âge. »

De 2013 à 2016, Götze était sous contrat au FC Bayern Munich et a fini par retourner dans son ancien club. La déclaration de Michael Zorc datant de l’année 2012 n’a jamais été autant d’actualité: « Le garçon doit avoir du plaisir en jouant, c’est ainsi qu’il est le meilleur. Nous allons lui offrir l’environnement nécessaire pour cela. »

Palmarès :
– Bundesliga : 2011, 2012, 2014, 2015, 2016
– DFB Pokal : 2012, 2014, 2016, 2017
– Coupe du monde des clubs : 2013
– Supercoupe d’Europe : 2013
– Finaliste de la Champions League en 2013
– Vainqueur de l’Euro U17 en 2009 avec l’Allemagne
– Champion du monde en 2014 avec l’Allemagne
– Golden Boy en 2011